couv-mesa-alamMersa Alam
Editions théâtrales - 2010

 Une adolescente mal dans sa peau, mal dans sa famille, mal dans son corps.
Un texte désespéré sur ces âges transitoires ? Non, un monologue puissant, traversé de voix. Une jeune fille contre la bêtise crasse de son beau-père et l'atonie de sa mère. Et il est question d'une grande soeur partie en Afrique et des visions de notre protagoniste : la tête éclate à force... Mais les apparences sont trompeuses : ce beau-père raciste ne cache-t-il pas une fêlure ? L'oncle policier ne peut-il pas être poète ? Ou clown ? Autant de questions posées par Henri Bornstein dans ce texte au souffle vivifiant.
A lire comme un roman-journal. A jouer pour dire la violence ordinaire.